Latta : « Plus forts à condition d’être unis »

Бизнес авиация в Африке

Авиагрузоперевозки в Африке

Le ministre togolais des Transports, Ninsao Gnofam, a ouvert mardi à Lomé la 2e réunion des directeurs généraux de l’Aviation civile, des aéroports, des services de navigation aérienne et des compagnies aériennes de l’espace Cédéao.
« Nous devons assurer la qualité du transport aérien. La réunion va permettre d’examiner la situation actuelle. Je demeure convaincu que c’est ensemble que nous pourrons être fort », a déclaré Latta Gnama, le directeur général de l’Agence nationale de l’aviation civile du Togo (ANAC). En écho, Célestin Talaki, le commissaire de la Cédéao chargé des infrastructures aériennes a exprimé le vœu de voir les directeurs généraux de l’aviation civile conjuguer leurs efforts pour renforcer la performance de la navigation aérienne au sein de la communauté.
Les participants ne manquent pas de dossiers urgents à examiner, détérioration des infrastructures, insuffisance des ressources humaines et financières, manque de cohésion, taux d’accidents trop élevés, niveau de sécurité et sûreté insuffisants, faible nombre de compagnies aériennes régionales, notamment.

AVIA Чартер - приложение для заказа джета

Читайте также  Busera Awel : « La réussite ne vient pas par hasard »